Navigation – Plan du site

Al-Manṣūr and the Critical Ambassador

Al-Manṣūr et les critiques de l’Ambassadeur byzantin
المنصور وانتقادات الوافد البيزنطي
Alexandre M. Roberts
p. 145-160

Résumés

Les sources narratives arabes mentionnent beaucoup de récits qui se rapportent à la fondation de Bagdad et à son fondateur, le calife al-Manṣūr. Dans l’un de ces récits, rapporté par al-Ṭabarī et al-Ḫaṭīb al-Baġdādī, un ambassadeur byzantin arrive au palais d’al-Manṣūr et critique la nouvelle capitale du calife. Cet article suggère que ce récit aurait pu être utilisé dans les siècles suivant la fondation de Bagdad pour expliquer pourquoi les Abbassides se comportèrent comme des rois en blâmant l’influence directe des Byzantins.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2015.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Some time after the founding of Baghdad in 145/762, Abū Ǧaʿfar al-Manṣūr, the second caliph of the Abbasid dynasty (r. 754-775), granted an audience to a Byzantine ambassador from the emperor’s court at Constantinople. When the caliph asked for the visitor’s opinion of the nascent capital, the latter did not hesitate to point out its most serious flaw, namely that the presence of the markets within Baghdad’s administrative core – the walled “Round City” – posed a serious threat to security. Though initially hesitant to act on the Greek’s criticism, al-Manṣūr eventually responded resolutely by ordering that the markets be transferred outside the walls to al-Karḫ, a district to the south which predated the caliph’s city.

So, in any case, we are told. This account appears in at least four versions, each taking up about half of a printed page or less. The first appears in the chronicle of al-Ṭabarī (d. 310/923) in a collection of reports concerning the planning, building, funding and org...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alexandre M. Roberts, « Al-Manṣūr and the Critical Ambassador », Bulletin d’études orientales, Tome LX | 2012, 145-160.

Référence électronique

Alexandre M. Roberts, « Al-Manṣūr and the Critical Ambassador », Bulletin d’études orientales [En ligne], Tome LX | mai 2012, mis en ligne le 31 mai 2013, consulté le 21 septembre 2014. URL : http://beo.revues.org/406 ; DOI : 10.4000/beo.406

Haut de page

Auteur

Alexandre M. Roberts

University of California Berkeley

Haut de page

Droits d'auteur

© Institut français du Proche-Orient

Haut de page