Skip to navigation – Site map
Dossier thématique : Histoire et anthropologie des odeurs en terre d’Islam à l’époque médiévale
Exprimer les odeurs

Odeurs, souffle et sacré en hébreu classique, décryptage d’un réseau sémantique

Jonas Sibony
p. 99-111

Abstracts

This article’s main objective is to present a phono-semantic link attested between some classical Hebrew words. The use of the Matrix and Etymons Theory leads us to describe a particular semantic web where the notions of “blowing, breathing”, “holiness” and “smell” seem to be articulated by some looking alike phonetic articulations or acoustic results. Indeed, in Hebrew as in any other Semitic language, these notions are often expressed by close or identical terms. Those ones are actually formed on a similar consonantal basis as the etymons {ḥ,r} and {š,p}: rûa (ar. rūḥ): “breath, soul, blast of air, wind, air, life, spirit”; rēa (ar. rā’ia): “smell”; reqa: “perfume”; nepeš (ar. nafs): “breath, smell, perfume, life”; šap: “to blow”; šâ’ap : “to inhale, to smell, to sigh”.

Top of page

Excerpt

Outline

Introduction
Les odeurs dans la bible hébraïque
L’étymologie comme méthode d’investigation sémantique
Quelle étymologie ?
Le réseau sémantique, la matrice du « souffle » 
Le souffle, le mouvement de l’air
Les odeurs
La vie
L’âme, l’esprit
Le sacré
Conclusion

First lines

Introduction

L’entrée « odeur » d’un dictionnaire d’hébreu classique propose logiquement les traductions nepeš et rēa. À l’inverse, dans le sens hébreu-français, à l’entrée nepeš, se dévoile une réalité apparemment plus complexe : נֶפֶש, nepeš, « souffle, haleine, odeur, parfum, principe de vie, vie, âme, sentiment, désir, pensée.  » Ce mot semble offrir à lui seul un réseau sémantique, une myriade de sens intimement liés les uns aux autres. Mais est‑ce vraiment le cas ou est‑ce plutôt le passage d’une langue à l’autre, d’une réalité à l’autre, qui donne cette impression ? Il faut avant tout rappeler que ce que dit nepeš dans son contexte, ce n’est pas « souffle, haleine, odeur, parfum, principe de vie, vie, âme, sentiment, désir, pensée » mais simplement [nεpεʃ]. Dans le cadre d’un échange entre deux locuteurs hébréophones, il n’y a bien qu’une seule image acoustique, un seul signifiant et un seul signifié. C’est cette même production sonore qui évoque seule toutes ces variantes sé...

Top of page

References

Bibliographical reference

Jonas Sibony, « Odeurs, souffle et sacré en hébreu classique, décryptage d’un réseau sémantique », Bulletin d’études orientales, LXIV | 2016, 99-111.

Electronic reference

Jonas Sibony, « Odeurs, souffle et sacré en hébreu classique, décryptage d’un réseau sémantique », Bulletin d’études orientales [Online], LXIV | 2016, Online since 01 April 2018, connection on 25 September 2017. URL : http://beo.revues.org/4644 ; DOI : 10.4000/beo.4644

Top of page

About the author

Jonas Sibony

Chercheur associé au CERMOM

Top of page

Copyright

© Institut français du Proche-Orient

Top of page