Skip to navigation – Site map
Dossier thématique : Histoire et anthropologie des odeurs en terre d’Islam à l’époque médiévale
Le rôle des odeurs

Fumigations et rituels magiques

Le rôle des encens et fumigations dans la magie arabe médiévale
Jean‑Charles Coulon
p. 179-248

Abstracts

Magic rituals use complicated analogic systems. Indeed, one of the main principles upon which magic is based is the “Law of Similarity” that “like produces like.” Thus, the magic ritual gathers the largest number of elements matching the wished effect. In this way, the magician uses specific metals to engrave his talismans, he carefully chooses the color of his clothes, makes his diet fit accordingly, watches out for the ideal moment for his operation, etc. Each sense must be in harmony with the aim, so the scents are not left to chance, and the magic treatises recommend specific fumigations. Through the magic books, we can bring out two issues. First of all, what is the place of the smells and fumigations in medieval Islamicate magic rituals? On the other hand, is the symbolism of the incenses consistently the same from one treaty to another?

Top of page

Excerpt

Outline

Magie et fumigations
Esprits, encens et odeurs
Fumigation et magie astrale
L’encensement des noms divins
Conclusion
Annexes
I. Traduction de deux passages de la Ġāyat al‑akīm de Maslama al‑Qurṭubī (pseudo-Maǧrīṭī)
1.1. Les correspondances astrales
Troisième discours
Section 1 :
1.2. Recettes de fumigations aux astres
[Quatrième discours]
Section 6 :
II. Texte et traduction de la section d’al-Sirr al-maktūm sur les fumigations
2.1. Texte arabe
2.2. Traduction
III. Tableau de correspondances de ʿAbd al‑Raḥmān al‑Bisṭāmī
IV. Tableau d’identification des plantes

First lines

« Les parfums, les couleurs et les sons se répondent » scandait Charles Baudelaire dans son poème « Correspondances » issu des Fleurs du mal (1857). Ce poème exprime parfaitement le sens des correspondances et l’essence du système analogique. Tout rituel magique repose sur la mise en action d’un système symbolique et analogique afin d’y traduire le plus parfaitement possible l’objectif visé. Le rituel, comme le talisman, est un microcosme qui doit refléter le nouvel équilibre que le magicien entend instaurer dans le macrocosme. Tous les sens peuvent être mis à contribution car tous perçoivent et correspondent à des éléments traduisibles en termes analogiques. L’odeur, du fait même de son immatérialité, y a une part importante. Le caractère à la fois immatériel, insaisissable et indescriptible de l’odeur en fait un élément important des systèmes analogiques et même du sacré. En effet, faute de pouvoir décrire une odeur de façon précise et satisfaisante , il est néanmoins possible d’i...

Top of page

References

Bibliographical reference

Jean‑Charles Coulon, « Fumigations et rituels magiques », Bulletin d’études orientales, LXIV | 2016, 179-248.

Electronic reference

Jean‑Charles Coulon, « Fumigations et rituels magiques », Bulletin d’études orientales [Online], LXIV | 2016, Online since 01 April 2018, connection on 24 May 2017. URL : http://beo.revues.org/4679 ; DOI : 10.4000/beo.4679

Top of page

About the author

Jean‑Charles Coulon

IRHT-CNRS (section arabe)

Top of page

Copyright

© Institut français du Proche-Orient

Top of page