Navigation – Plan du site
Ouvrages d’Histoire

Dédéyan, Gérard (dir.), Histoire du peuple arménien (Toulouse, Privat, 2007)

Julien Gilet
Référence(s) :

Dédéyan, Gérard (dir.), Histoire du peuple arménien, Toulouse, Privat, 2007 (1ère éd. 1982), 991 p., ISBN 9782708968745.

2009

Texte intégral

1Publié dans le cadre d’ « Arménie, mon amie, année de l’Arménie en France », ce livre est une refonte quasi complète de la version parue vingt-cinq ans plus tôt sous le titre Histoire des Arméniens. De nouveaux auteurs sont venus compléter et modifier son contenu et sa présentation.

  • 1 De Morgan, J., Histoire du Peuple arménien depuis les temps les plus reculés de ses annales jusqu'à (...)
  • 2 De Saint Martin, A. J., Mémoires historiques et géographiques sur l'Arménie, Paris, 1819, 2 vols. O (...)
  • 3 Grousset, R., Histoire de l'Arménie des origines à 1071, Paris, Payot, 1947.
  • 4 Pastermadjian, H., Histoire de l'Arménie depuis les origines jusqu'au traité de Lausanne, Paris, Li (...)
  • 5 Redgate, A. E., The Armenians, coll. The Peoples of Europe, Blackwell Publishers, Oxford ; Hovannis (...)
  • 6 Al-Mūdawar, M., Al-Arman ʻabr al-tārīḫ, Damas, Librairie Nobel, 1983. Contrairement à ce que l'on p (...)

2Cet ouvrage n’est pas le premier à traiter de l’histoire des Arméniens. Il reprend d’ailleurs le titre de celui de J. de Morgan paru au sortir de la Première Guerre mondiale1. Le premier du genre date du début du xixe siècle et fut écrit par A. J. de Saint Martin2. Plus tard, R. Grousset3, qui se limite uniquement au Moyen Âge, ou encore H. Pastermadjian4, écrivirent leur propre histoire des Arméniens. Des ouvrages de langue anglaise5 ou encore arabe6 sont également à mentionner. Mais de part sa richesse documentaire l’ouvrage publié sous la direction de Gérard Dédéyan nous paraît être le plus complet.

  • 7 Il est toutefois regrettable qu’un livre de cette qualité contienne un court article (une page et d (...)

3De la même manière que dans les autres ouvrages cités, on suit chronologiquement cette histoire du peuple arménien depuis les Ourartéens jusqu’à la République d’Arménie en 2007. Mais six des vingt-et-un chapitres sont, au contraire, thématiques : « Terre, peuple et langue », « Débris d’indépendance nationale et diaspora (des origines au xviiie siècle) », « L’Église dans l’Arménie contemporaine (1921-2007) », « La culture dans l’Arménie contemporaine (1921-2007) », « La grande diaspora arménienne (XIXe-XXIe siècle) » et, enfin, « Les Arméniens en France du début du xie au début du xxe siècle ». Ce sont ces chapitres qui sont sans aucun doute les plus intéressants puisqu’ils ne se contentent pas de suivre de façon linéaire un déroulé des faits, mais font des synthèses sur des périodes et territoires étendus. Le premier tente de préciser avec plusieurs points de vue ce qui caractérise un Arménien et cherche une définition à ce que l’on peut appeler « l’arménité »7 en interrogeant des critères ethniques, géographiques ou encore linguistiques. Le dernier chapitre fait le point sur la présence arménienne en France depuis le Moyen-Âge, en mettant en exergue quelques grandes personnalités.

4Cet ouvrage est sans aucun doute la référence incontournable concernant l’histoire générale des Arméniens. Il s’adresse tout autant aux non spécialistes qu’aux chercheurs chevronnés, lesquels trouveront à la fin de chaque chapitre une bibliographie commentée leur permettant d’enrichir et de poursuivre leur réflexion. À la suite des vingt et un chapitres, nous trouvons une chronologie de plus de vingt pages, deux index (noms de personnes et noms de lieux) et surtout vingt-quatre cartes qui forment un mini-atlas très pratique et facilitant la compréhension de cette longue histoire. Certains aspects auraient toutefois mérité d’être plus développés, en particulier à propos des communautés arméniennes médiévales du Proche-Orient.

Haut de page

Notes

1 De Morgan, J., Histoire du Peuple arménien depuis les temps les plus reculés de ses annales jusqu'à nos jours, Paris, Berger-Levrault, 1919.

2 De Saint Martin, A. J., Mémoires historiques et géographiques sur l'Arménie, Paris, 1819, 2 vols. On considère cet ouvrage comme fondateur des études arméniennes.

3 Grousset, R., Histoire de l'Arménie des origines à 1071, Paris, Payot, 1947.

4 Pastermadjian, H., Histoire de l'Arménie depuis les origines jusqu'au traité de Lausanne, Paris, Librairie orientale H. Samuelian, 1949.

5 Redgate, A. E., The Armenians, coll. The Peoples of Europe, Blackwell Publishers, Oxford ; Hovannisian, R. G., 2004, The Armenian people from ancient to modern times, 2000, 2 vol.

6 Al-Mūdawar, M., Al-Arman ʻabr al-tārīḫ, Damas, Librairie Nobel, 1983. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'auteur n'utilise aucune source arabe et se base uniquement sur des sources arméniennes.

7 Il est toutefois regrettable qu’un livre de cette qualité contienne un court article (une page et demie) d’anthropologie physique/biologique, intitulé « Les Hommes » et écrit par Robert H. Hewsen, nous ramenant à une époque que nous pensions révolue et à des considérations d’un autre âge. L'auteur y évoque une certaine morphologie (taille, forme du crâne, couleur de peau...) typique des Arméniens…

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Julien Gilet, « Dédéyan, Gérard (dir.), Histoire du peuple arménien (Toulouse, Privat, 2007) », Bulletin d’études orientales [En ligne], Comptes rendus (depuis 2012), Ouvrages d’Histoire, mis en ligne le 08 mars 2013, consulté le 27 mars 2017. URL : http://beo.revues.org/778

Haut de page

Auteur

Julien Gilet

École Pratique des Hautes Études

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Institut français du Proche-Orient

Haut de page