Navigation – Plan du site

L’intellectuel, le langage et le pouvoir, ou l’humanisme d’Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī : lecture d’une Nuit du Kitāb-al-Imtā’ wa-l-Mu’ānasa

Pierre-Louis Reymond
p. 77-106

Résumés

On ne peut aborder la question de la prose et de la poésie dans la 25ème Nuit du Kitāb al Imtā‘ wa-l- Mu‘ānasa de Tawẖīdī sans relier la prose et la poésie à la conception du discours que Tawhîdî développe dans son projet philosophique. Si elle avait dû avoir un titre, la 25ème Nuit du Kitāb-al-Imtā‘ aurait pu, à bon escient, s’intituler une nouvelle voie pour la prose ; ce texte pose en effet, de nouveau, la problématique de l’adab, mais d’un point de vue jusqu’alors peu exposé : le plaidoyer de Tawẖīdī pour un adīb qui dépasse son statut de simple fonctionnaire de l’Empire, pour devenir un intellectuel à part entière, apte à incarner le contre-pouvoir à la cour.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre-Louis Reymond, « L’intellectuel, le langage et le pouvoir, ou l’humanisme d’Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī : lecture d’une Nuit du Kitāb-al-Imtā’ wa-l-Mu’ānasa », Bulletin d’études orientales, Tome LVII | 2008, 77-106.

Référence électronique

Pierre-Louis Reymond, « L’intellectuel, le langage et le pouvoir, ou l’humanisme d’Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī : lecture d’une Nuit du Kitāb-al-Imtā’ wa-l-Mu’ānasa », Bulletin d’études orientales [En ligne], Tome LVII | Janvier 2008, mis en ligne le 12 novembre 2009, consulté le 24 juin 2017. URL : http://beo.revues.org/124 ; DOI : 10.4000/beo.124

Haut de page

Droits d'auteur

© Institut français du Proche-Orient

Haut de page