Navigation – Plan du site

La question de la mentalité à travers la démarche des Iḫwān al-Ṣafā’dans la 17e Nuit du Kitāb al-Imtāʿ wa-l-Mu’ānasa d’Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī 

The Approach of the Iḫwān al-Ṣafā’ to the Question of Mentality
مسألة العقلية من خلال نهج إخوان الصفاء
Pierre-Louis Reymond
p. 123-144

Résumés

Cet article est un commentaire de la 17e Nuit du Kitāb al-imtāʿ wa-l-muʾānasa d’Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī. Cet ouvrage se fait abondamment l’écho des débats entre membres du cercle philosophique de Bagdad, dont la 17ème Nuit est particulièrement représentative parce qu’elle porte sur le thème de l’approche rationnelle de la religion. Formellement opposé à toute intrusion d’un discours philosophique dans l’interprétation des contenus de la révélation, le philosophe Abū Sulaymān al-Manṭiqī rejette la démarche de la confrérie des Frères de la Pureté ; pour lui, leur tentative de mettre les outils de la philosophie au service d’une lecture approfondie des dogmes de la religion musulmane est une hérésie condamnable. Cet article a pour but de montrer à quel point une telle démarche, hardie pour l’époque, a pu bousculer les habitudes en refusant de s’en remettre à la conception prévalente, en matière de religion, de l’existence d’un ordre de vérité indépassable.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2015.
Consulter cet article

Plan

Préambule : le texte de Tawḥīdī et la double problématique des auteurs et de l’orientation des Épîtres mentionnées
Présentation de la doctrine des Iḫwān al-Ṣafā’ au vizir
Le personnage de Zayd b. Rifāʿa, informateur de Tawḥīdī
L’entreprise de réforme morale des Iḫwān 
Notoriété des Épîtres et discussions serrées chez les libraires
À propos de la précellence de la loi religieuse sur la philosophie
Le credo des Iḫwān al-Ṣafā’ 
Coups de boutoir, audace et provocation
Raison et révélation exclusives l’une de l’autre ?
L’universel et le particulier
Débat doctrinal ou déisme musulman ?
L’appel à l’usage de l’intellect
L’analogie, rectrice du raisonnement
Le philosophe et le prophète
Conclusion : ordres de vérité et modes de pensée 

Aperçu du début du texte

Le Kitāb al-Imtāʿ wa-l-Mu’ānasa, le Livre du plaisir partagé de se trouver en société agréable, est un ouvrage qui porte sur les discussions intellectuelles des savants familiers des milieux du pouvoir au ive/xe siècle. L’ouvrage consigne, selon les éditions, trente-sept ou quarante Nuits d’entretiens entre le vizir bouyide Ibn Saʿdān et l’homme de lettres Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī. Ce dernier, témoin des débats des grands savants de ce temps, entretient le vizir, à sa demande, des thèmes de préoccupation majeurs de la société cultivée bouyide de l’époque. Parmi les points de discussion qui occupent le devant de la scène figure la question de la raison et de la révélation, source d’antagonismes forts entre ceux qui proposent de recourir à la philosophie pour comprendre les textes révélés aux croyants, et ceux qui ne voient dans cette entreprise qu’une intrusion profanatrice. Telle qu’elle est rapportée par Tawḥīdī, dans son ouvrage, la controverse qui oppose à leurs détracteurs ce petit...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre-Louis Reymond, « La question de la mentalité à travers la démarche des Iḫwān al-Ṣafā’dans la 17e Nuit du Kitāb al-Imtāʿ wa-l-Mu’ānasa d’Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī  », Bulletin d’études orientales, Tome LX | 2012, 123-144.

Référence électronique

Pierre-Louis Reymond, « La question de la mentalité à travers la démarche des Iḫwān al-Ṣafā’dans la 17e Nuit du Kitāb al-Imtāʿ wa-l-Mu’ānasa d’Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī  », Bulletin d’études orientales [En ligne], Tome LX | mai 2012, mis en ligne le 31 mai 2012, consulté le 24 avril 2014. URL : http://beo.revues.org/345 ; DOI : 10.4000/beo.345

Haut de page

Droits d'auteur

© Institut français du Proche-Orient

Haut de page